Spectacle Festival 1er arrivés à Vernouillet le 25 avril 2018

25 mercredi avril 2018

18h00

L'agora (Esplanade Du 8 Mai 1945 - Maurice-legendre)

3.00 €

Plus d'infos sur le spectacle Festival 1er arrivés à Vernouillet

Spectacle à partir de 4 ans.

Festival 1er arrivés

Mercredi 25 avril 18h (tout public)

L'Agora, Jeune public (à partir de 4 ans), durée 42 minutes

3 € (limité à 60 places)

Organisé par l'Agglo du Pays de Dreux, Vernouillet s'associe à la troisième édition du festival Premiers arrivés, destiné à promouvoir le spectacle vivant auprès du jeune public.

« J'ai un arbre dans mon coeur » - théâtre Présenté au festival Off d'Avignon 2016.

Les Zoblics vivent paisiblement autour d'un lac surnommé « La mère veille ». D'un côté de l'eau, leurs habitations ; de l'autre, une forêt généreuse composée « d'arbres à tout ». En effet, pour répondre à leurs besoins, les Zoblics n'ont qu'à cueillir ce qu'ils souhaitent sur l'arbre adéquat : besoin d'un doudou ? Allons à l'arbre à doudous... Besoin d'un outil ? Il suffit de choisir celui qui nous convient sur l'arbre à outils, etc.

Tout allait bien jusqu'au jour où les enfants Zoblics voulurent toujours plus de doudous. Ils maltraitèrent alors l'arbre à doudous et pompèrent de plus en plus d'eau dans le lac. Ils en profitèrent aussi pour balancer leurs vieux doudous usagés dans l'eau. Et puis, un jour comme les autres, il se passa quelque chose de « terriboulistoufflant ». L'inclinaison des Zoblics pour le « plus » n'ayant d'égal que leur penchant pour le « trop », tout ce petit monde se dérègle et se met à pencher furieusement...

Devant autant d'excès, l'eau du lac décida de partir, plongeant ainsi le monde Zoblic en plein déséquilibre. Il fallait trouver rapidement des solutions pour ne pas sombrer davantage sur la mauvaise pente...

Cette histoire est portée par une comédienne, un comédien et leur plaisir à jouer. Ils incarnent les Zoblics, mais ils dessinent aussi dans l'imaginaire des enfants et des adultes sous la forme de films d'animation faits à la craie dont ils assurent le doublage en direct. Ils leur donnent aussi vie en manipulant marionnettes et objets auxquels leur jeu corporel et émotionnel, investi et dynamique, donnent écho. Tout cela en jonglant avec des mots, des sons et une langue qui, par certains égards, pourrait rappeler celle de Claude Ponti.

La musique et le chant ont aussi leur part dans ce conte décalé qui regard notre monde à hauteur d'enfant.

Loin d'un théâtre minimaliste, la mise en scène a choisi le foisonnement, l'inventivité, la multitude des langages et leur tissage. Le tout dans un rythme enlevé avec une régie conduite par les comédiens au plateau.

Les principales thématiques abordées sont :

le rapport à l'autre et à l'eau

l'échange et la solidarité

la notion d'équilibre et de déséquilibre

la différence entre besoin et envie

la nécessité de prendre soin de ce qui nous est nécessaire

la notion de limite

Texte et mise en scène de Christophe Moyer

Films d'animation d'Éric Bézy

Collaboration artistique de Sophie Descamps et David Lacomblez

Création musicale de Benjamin Collier

Décors de Jean-Marc Delannoy

Costumes de Julie Collier

Lieu : L'Agora- esplanade du 8 Mai 1945 - Maurice Legendre 28500 Vernouillet

Contact : Service culturel 02 37 62 80 79

Site web : http://www.vernouillet28.fr/